Circuit Hanoi

Bonsoir,
Pour aider cette histoire stellaire à voyager 

Circuit Hanoi, je vous invite à continuer à partager, recommander et lire Les Hommes-Charbon.
Un livre existe grâce à ses lecteurs.
Merci à mes nouveaux lecteurs, j’attends vos impressions avec impatience.
Très belle soirée étoilée.
Love ❤

De façon générale

De façon générale, demande-t-elle encore, avons-nous vraiment de bonnes raisons de préférer nous passer du concept de vérité au profit d’autres concepts comme ceux d’assertabilité garantie, de rationalité, de raisonnablitié, de délibération raisonnée, de consensus par recoupement, etc ? » « quel modèle de rationalité est-on prêt à endosser ? Et quel rôle est-on prêt à accorder non seulement à la raison, mais, dans l’espace des raisons, aux différentes sortes de « raisons », à la croyance (à l’espérance mathématique), qu’elles soient théoriques mais aussi pratiques , s’interroge-t-elle ? Quelle place pourrions-nous vouloir accorder à la connaissance en démocratie ?

« Quelle quantité ! Quelle variété ! Quelles formes ! Quelles créations ! Il y en a dans la mer, il y en a dans la terre, il y en a dans l’air…

« Quelle quantité ! Quelle variété ! Quelles formes ! Quelles créations ! Il y en a dans la mer, il y en a dans la terre, il y en a dans l’air ! Mais je ne vois pas tout, elles arrivent, elles tourbillonnent, elles s’amassent, les unes pareilles, les autres dissemblables, petites, grandes, horribles, mélodieuses ; leurs regards ont des profondeurs où mon âme tourbillonne, on dirait que ce sont des âmes. Comment vivent-elles ? Pourquoi tout cela ?… la drôle de chose… la drôle de chose ! […]
Le sang de mes veines bat si fort qu’il va les rompre, ma tête éclate en morceaux, mon âme déborde par-dessus moi. Je voudrais m’en aller, partir, fuir !
Moi aussi je suis animal, la vie me grouille au ventre, et je sens des bouillonnements intérieurs comme il y en a dans les fleuves. J’ai envie de voler dans les airs, de nager dans les eaux, de courir dans les bois. Oh ! Comme je serais heureux si j’avais ces membres forts, ces puissantes existences sous leurs cuirs inattaquables ! Il me semble que j’aurais chaud dans le ventre des baleines, et que je respirerais plus à l’aise sur ces vastes envergures.
J’ai besoin d’aboyer, de beugler, de hurler. Que n’ai-je des nageoires ! je voudrais vivre dans un antre, souffler de la fumée, porter une trompe, tordre mon corps et me diviser partout, être en tout, m’émaner avec les odeurs, me développer comme les plantes, vibrer comme le son, briller comme le jour, me blottir sous toutes les formes, entrer dans chaque atome, circuler dans la matière, être matière moi-même pour savoir ce qu’elle pense. » Flaubert La tentation de Saint Antoine 1849…

Hier dans la journée, on termine l’heure de conduite avec mon élève et je lui dis : ” très bien ma belle, ça, ça s’appelle une conduite…

Hier dans la journée, on termine l’heure de conduite avec mon élève et je lui dis : ” très bien ma belle, ça, ça s’appelle une conduite responsable. Demain, à l’examen, tu mfé la même chose, t’as le permis in zeu pocket.” sur quoi elle s’exclame en tapant des mains : ” oh merci, merci athis !!! Trop contente . Au fait, demain, je viens comment pour l’examen ? Je pensais bien me maquiller, mettre une mini jupe et tout et tout “… En général, quand une femme sort une connerie ou une connasserie si vous préférez, soit, faut rien dire, soit faut acquiescer. Parce que, nous autres femmes, comme on est pas toutes seules dans nos têtes, quand on nous contrarie, on se met en mode Zora la Rousse, belles et rebelles, quand on est d’accord avec nous, on trouve ça chelou donc, on fait usage de nos neurones.. C’est exactement ce que je lui fait. ” ha oui, t’as raison chérie.. Mets le paquet : si c’est une inspectrice, elle sera complexée, si c’est un inspecteur, tu lui retourne le cerveau”. Elle réfléchi.. ” benn, bah je ne peux pas me mettre en mini jupe demain athis !!” ” ha oui c’est vrai, il pleut demain”.. “mais nan !! Demain c’est vendredi et vendredi, je crois en Dieu !” woilaaa.. Le premier qui dit que les femmes sont compliquées… Bref, excellent Vendredi chers tous. Hayirli bereketli cumalar hepinize. #lafemmeparfaiteestuneconnasse

Bordel, de bordel de merd’heu !, Mais c’est toi Mac’rond qui fou l’bordel !, La baisse de APL, de 60€, pour “tous”

Bordel, de bordel de merd’heu !
Mais c’est toi Mac’rond qui fou l’bordel !
La baisse de APL, de 60€, pour “tous” ..oué ! hé connard !
C’est qui qui, perçoit les APL?
Les plus fragiles, les plus pauvres, les plus en difficulté !
Ils font comment les vieux avec, leur minimum vieillesse?
Ils font comment les gens avec leur RSA ? et ceux en fin de droit qui pointe à pole emplois??
Ils font comment les mômes dont les parents sont eux aussi aux minimas?
Les handicapés, je t’en parle?…les malades, ceux “en longue maladie” c”est la peine???
Mais ça, c’est rien, le code du travail que tu revisites, Merci patron !!
Je résume?..Côté employeur c’est la fête, côté employé, la précarité !
Je caricature, oué, mais juste un peu, à peine…
Nivelement par le bas, allez hop ! les riches bien servi, sur l’argent pris aux pauvres,
En fait t’es pas con, c’est bien plus rentable, y’a bien plus de pauvre que de riche…
Donc, forcément…..
Tu nous méprise ouvertement, devant les médias, même pas des paroles volées non, toi tu fais face à la caméra, pour nous insulter.
Beaucoup de mes amis (pas moi ! ah non !) ont cru en toi, beaucoup aujourd’hui ont de la colère, de celle qui donne la nausée !
Alors oui, c’est le bordel, c’est TON bordel mon gars, va falloir assumer !
Mais tu vas voir que ça peux être pire, quand nous, les “pauvres”, ceux qui n’ont “rien” ne sont “rien,
Allons venir hurler sous tes fenêtres, tu en perdra le sommeil, et tu vois, moi qui ne suis rien,
J’irais bien te parler de la “vie” car de nous, de ce peuple que tu prétend gouverner et soumettre, tu ne sais RIEN !
Je te salut, pas, je te merde, j’ai pour toi, autant de respect que tu en as pour nous.
Jouvet Fabienne.

Petit plaisir du matin lorsque tu découvres que l’ami et génial David Abiker te cite dans son éditorial de Management ! Bon c’est surtout pour ma…

Petit plaisir du matin lorsque tu découvres que l’ami et génial David Abiker te cite dans son éditorial de Management ! Bon c’est surtout pour ma passion de profiter de la vie plus que pour mes talents mais c’est déjà un bon début non?! #egotrip #davidabiker #management #prisma #paslesplusmalheureux #annecy #ski #somdig18 #lecurseurtoujoursplushaut #EditionsKawa #lesSommetsDuDigital

Que peut la littérature ? La littérature peut-elle éclairer le cours du monde ? La question n’est pas neuve, mais elle est sans cesse renouvelée

Que peut la littérature ? La littérature peut-elle éclairer le cours du monde ? La question n’est pas neuve, mais elle est sans cesse renouvelée. Mark Twain, avec John Lewis, vers 1903. « À chaque effondrement des preuves le poète répond par une salve d’avenir » disait René Char dans une formule célèbre. C’est si vrai que certains esprits visionnaires ou facétieux s’emploient même à dénicher dans les œuvres du passé les éléments qui préfigurent l’actualité, voire le futur.

Qu’est ce que qui se passe encore à strass, pourquoi ya autant de voitures partout ? Soit, c’est lotan bis, soit c’est à nouveau férié en…

Qu’est ce que qui se passe encore à strass, pourquoi ya autant de voitures partout ? Soit, c’est lotan bis, soit c’est à nouveau férié en Allemagne, dans le Benelux , à Mulhouse, et dans tout le Haut Rhin : ils sont tous là vu qu’ils n’ont pas besoin de visa. En tout cas, la ville est kéblo. En plus, il pleut mouille. Galère, galère avec les élèves. Déjà, en temps normal im rendent chèvre .

Juste exprimer mon soutien à Sonia Nour , non tu n’es pas une terroriste ! tu es une femme de gauche, militante, féministe, passionnée, et libre,…

Juste exprimer mon soutien à Sonia Nour , non tu n’es pas une terroriste ! tu es une femme de gauche, militante, féministe, passionnée, et libre, peut être tes propos n’étaient ils pas “adaptés” à la situation, mais cela ne légitimiste en rien cette déferlante “brune” qui nous fait réentendre “le bruit des bottes” quand aux injures et les menaces dont tu es, toi et Zoé Desbureaux (attaquée pour le soutien qu’elle t’as apporté) elles sont indignes et révoltantes.
(A mes amis je demande de s’associer à moi, c’est juste une question de liberté, de respect, de conviction….excusez du peu)