Ce sacré temps débordant des bulles idéologiques hallucinatoires

Ce sacré temps débordant des bulles idéologiques hallucinatoires. 19/01/2018. Bientôt le week-end, le temps libéré, le farniente.. Enfin, pour ceux d’entre nous qui savent changer de braquet, sinon c’est encore et toujours la course ! ” En retard, toujours en retard…” Alice au pays des merveilles, Tim Burton. L’hebdomadaire Le un pose la question : est-il urgent de ralentir ? Et pourquoi, alors que nous avons gagné tant de temps pour nous, avons-nous l’impression fatale qu’il s’accélère inexorablement ? Ce que le philosophe Clément Rosset désignait comme une « hallucination collective » est en effet démenti par la réalité, que rappelle Jean Viard, le sociologue du temps libre : nous avons gagné des années d’espérance de vie, on dort en moyenne trois heures de moins que nos grands-parents, on travaille moins longtemps…

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

10 thoughts on “Ce sacré temps débordant des bulles idéologiques hallucinatoires

  1. Au total, « Le temps non contraint a été multiplié par quatre en un siècle », alors pourquoi cette impression stressante que nous en manquons en permanence, et que confirment les enquêtes d’opinion ? Pour Jean Viard, plusieurs raisons à cela : d’abord …

  2. D’ailleurs, les négociants du temps de cerveau disponible se sont multipliés, avec le nombre de chaînes et l’émergence du continent Internet… Enfin, comme le rappelle Christophe Bouton, au travail les nouvelles méthodes de management « centrées sur l’o…

  3. Une tyrannie confirmée par la science. Car si les temps changent, le temps, lui, ne change pas, affirme notre confrère Étienne Klein. Le physicien et par ailleurs spirituel animateur sur notre chaîne de La conversation scientifique estime que l’express…

  4. Les remèdes à cela ? « Yoga, méditation, déconnection, slow ceci, slow cela ? Le physicien Erwin Schrödinger expliquait qu’il suffit d’un baiser sincère : Aimez une fille de tout votre cœur et embrassez-la sur la bouche : alors, le temps s’arrêtera »… …

  5. Je rêve donc je suis: y songer……… sous la couette, le temps suspendu au bord des lèvres…..

    Bon week-end à vous aussi.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>