Défendre le droit de toutes les femmes à avoir des enfants, en particulier par PMA, dans une perspective progressiste et féministe, n’a rien de la…

Défendre le droit de toutes les femmes à avoir des enfants, en particulier par PMA, dans une perspective progressiste et féministe, n’a rien de la défense d’un “modèle de moeurs” et signifie encore moins un renvoi de “la femme” à son identité traditionnelle. Les maitres mots sont liberté, égalité et solidarité. Nous respectons tout autant le choix de celles qui ne souhaitent pas avoir d’enfant.
Je relaye donc bien volontiers l’appel à témoignages du Monde.

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>