DEVINETTE : qui a dit ça ?, “Elle n’a rien pour elle, elle ne sait pas lire pas écrire, elle est moche comme un cul, et elle gagne 1,5 millions,…

DEVINETTE : qui a dit ça ?
“Elle n’a rien pour elle, elle ne sait pas lire pas écrire, elle est moche comme un cul, et elle gagne 1,5 millions, c’est quand même extraordinaire cette histoire […] C’est un horrible événement dans sa vie dont certainement elle se rétablira, mais pour elle c’est quand même… ça va quoi !,
Tu veux que je sois politiquement totalement incorrecte ? […] Je me demande, c’est horrible à dire, si c’est pas ce qui lui est arrivé de mieux […] Moi je pense que l’argent qu’elle a gagné, qui lui permet d’élever sa fille, elle ne l’aurait jamais eu dans toute son existence et j’espère qu’elle oubliera ce moment extrêmement désagréable […] Il y a des femmes dans la rue, je suis sûre qu’elles ont pensé ça, en disant « J’aimerais moi aussi être une femme de chambre dans un hôtel et que ça m’arrive. »
REPONSE : Sophie de Menthon sur Nafissatou Diallo au moment de l’affaire DSK (à l’émission Les grandes gueules).
On comprend que cette charmante dame soit (avec Elisabeth Levy de Causeur qui a dénoncé violemment le mouvement #MeToo dès le premier jour) l’une des premières co-signataires de la tribune #CétaitMieuxAvant #ImportunezMoi.
C’est vrai quoi. Cétait tellement mieux avant quand on pouvait rigoler tranquillement à la radio et que personne ne vous embêtait pour tenir des propos racistes, ou appeler un viol “un moment extrêmement désagréable” qui peut rapporter gros et devenir “ce qui arrive de mieux” à une femme pauvre “moche comme un cul”

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

30 thoughts on “DEVINETTE : qui a dit ça ?, “Elle n’a rien pour elle, elle ne sait pas lire pas écrire, elle est moche comme un cul, et elle gagne 1,5 millions,…

  1. La bienveillance de Madame de Menthon à l’égard des femmes du peuple est à la mesure de sa bienveillance pour le peuple salarié en général…

  2. Et c’est elle qui avait tweeté que c’est “plutôt sympa” d’être sifflée dans la rue/les transports au moment de la campagne contre le harcèlement de rue.

  3. Elles ont déclenché une bien belle marée de protestations indignées, ces vieilles mémères réacs . Elles se sont ridiculisées.

  4. Je n’ai pas dénoncé des porcs et je ne signerais pas La Tribune, parce que défendue immédiatement et aucune représailles.
    C’est malheureux d’en être encore là au 21eme siècle et d’entendre des insanités sexistes tous les jours.
    Ce qui est révoltant, ce…

  5. Je ne suis qu’ un homme m’a t on dit. Alors comme un autre homme m’a dit cela, je vais moi oser des mots crus.
    Je suis désolé d’importuner….

  6. Précision : j’ai fait des recherches sur Internet suite à sa prestation hier dans « C à vous », tellement, comme d’habitude elle a été nulle, sauf erreur, ce n’est pas Sophie de Menthon qui a prononcé le premier élément de phrase cité dans le post aux Grosses têtes mais Franck Tanguy. Ce qu’elle a dit n’est cependant pas rien sur la « chance » et le « conte de fées » de Nafissatou Diallo.

  7. En plus un cul c’est pas moche …si ça reste à sa place . Je veux dire pas plaqué sur un visage , une figure …( y a un tableau de je ne sais plus qui , qui s’intitule « le viol « et où c’est représenté ) …Et aussi un roman qui parle du visage d’une femme de cette façon , comme d’un cul , un sexe … de Emmanuel Carrere . J’ai pas supporté , et j’ai brûlé ce livre dans ma cheminée .

  8. Le tableau est de Magritte . En fait c’est corps féminin , seins ,ventre et bas ventre qui est mis à la place du visage entouré de cheveux …

  9. Peut être ne pas leur donner trop d’importance?
    Le texte est tellement mal fichu et approximatif que ça a pu permettre un regroupement assez hétéroclite de personnes qui regrettent sans doute de s’être embarquées dans une si mauvaise galère !
    Je ne p…

    • Merci pour celles qui se sont senties en si mauvaise compagnie … pour moi, cette tribune ne s’opposait pas au mouvement profond dont vous parlez et que je salue! Elle voulait, j’imagine en tout cas n’en étant pas rédactrice, mettre en garde contre des dérives possibles Je reste estomaquée par les dérapages de certaines et par l’ampleur des retentissements.

    • Non Corinne. Je suis de tes amies, et le resterai. Mais il fallait lire la tribune avant de la signer!. De A à Z , en gros et en détail, cette tribune n’est rien d’autre que la rhétorique de Causeur, c’est la pensée d’ Elisabeth Levy.

    • Quant aux risques de puritanisme, pourquoi justement en parler maintenant ? C’est notre faute à nous, le mouvement#MeToo ? Supportant depuis des années les attaques des courants qui me reprochent d’avoir osé défendre Mona Ozouf en même temps que Nafi…

    • Pourtant Elizabeth Lévy n’en est pas la rédactrice. Sarah Chiche a été épouvantée qu’elle la signe et en fasse la promotion.. Moi, je n’ai pas reconnu cette rhétorique comme étant celle de Causeur que j’exècre, comme tu sais!

    • Je dissèquerai cette tribune dans mon prochain bouquin :) …Ce qui nous a horrifiées, ce n’est pas d’abord telle ou telle signataire, c’est ce qui est écrit.

    • Corinne Ehrenberg, à première lecture les arguments de cette tribune ne m’ont pas paru dénués d’intérêt. Notamment : “La vague purificatoire ne semble connaître aucune limite. Là, on censure un nu d’Egon Schiele sur une affiche ; ici, on appelle au ret…

    • Et ça ne va pas, à mon sens, à l’encontre de la nécessaire prise de conscience de la domination masculine toujours bien en place dans la société et la sexualité.

    • Catherine Audibert C’est exactement pour ces lignes que je l’ai signée! Malheureusement ce sont plus les dérapages des unes et des autres qui ont été retenus… Cela témoigne une fois de plus de l’hystérisation des débats dont je me tiendrai désormais très loin!

    • Corinne Ehrenberg je comprends qu’on soit hérissée par cet aveuglement pudibond, mais il concerne les artistes et les œuvres. À mon avis la tribune a eu le grand tort de faire une équivalence entre cette disposition à la censure du contenu des œuvres et le mouvement Metoo qui dénonce des comportements sexistes et des abus de pouvoir.

    • Martine de Gaudemar Bien sur, et ça n’est pas la seule maladresse du texte d’ailleurs mais c’est dans la suite de ce raz de marée de metoo que les autrices (!) de la tribune ont réagi…Ce grand mouvement mondial dont on se réjouit devrait pouvoir supporter quelques petits bémols quand même…

    • Corinne Ehrenberg je comprends qu’on puisse avoir envie de mettre en garde contre des dérives possibles.
      Maintenant le texte va bien au-delà de cet objectif, et chemin faisant affirme la valeur de pratiques rétrogrades ou pire au nom d’un Moi souverain…

    • « Les accidents qui peuvent toucher le corps d’une femme n’atteignent pas nécessairement sa dignité ». C’est insupportable, écrit Michelle Perrot, et je suis bien d’accord.
      Le texte ne vient pas apporter quelques nuances à un mouvement déferlant, ce q…

    • Martine de Gaudemar oui il semble que ce soit celle de Catherine Millet… Mais les exactions en questions ne sont ni viols ni des abus de pouvoir, j’ai l’impression qu’on a tout mélangé!

    • Des exactions qui ne seraient ni des viols ni des abus de pouvoir?? De quelles atteintes -considérées comme des délits – dit le texte, s’agit-il alors qu’on veuille banaliser ou décriminaliser ?

    • Corinne Ehrenberg c’est hélas cette tribune qui mélange tout: des baisers volés (un homme qui colle ses lèvres ou sa langue), les frotteurs du métro (un homme qui se masturbe sur vous), des sms sexuels non consentis etc, ça n’est pas de la séduction, e…

  10. Je suis d’accord avec toi Martine, d’autant que la vague puissante dont tu parles n’est qu’un aspect de l’américanisation de la vie européenne (extension du domaine du puritanisme)

  11. a far more cosseting ride and a cabin that blows the Versa Note’s hard plastic interior out of the water. Using designs is also a fun way to paint your walls. Try different widths of stripes or other geometric shapes. In a weekend bijou pandora solde, but sometimes he didn’t want to be Brax BraxtonKarsenti would seem an odd fit for this holistic enterprise. For decades pandora pas chere they’re walking into this marketplace which is Miami they’re buying a large blocksays Possingham. If you don’t do that right.

    Blackstar founder. Bag will pay for itself in one round trip flight. pandora outlet, if you waiting to get into the drug rehab center because there is no vacancy currently or the public drug rehab center which you want to get admitted in does not have the right facilities right nowonce home to top Russian players bracelet pandora solde she falls fast and hard for a manyou can imagine the rest. As in its obvious predecessor.

    jjwfdc Premium Outlet Mall a Great Place for Bargains
    wxsakq Liftside downtown condo with views
    amvvae What to Wear To A Job Interview
    bwakxu Where Can I Find My W2 For Winn
    ppwaeu Wall Street Journal accuses Facebook of exposing teens to

Leave a Reply to CharlesRed Cancel reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>