Les observateurs ont rapporté que, les nord caucasiens, par conséquent les Tchétchènes, déportés de leur propres terres par le très humaniste…

Les observateurs ont rapporté que, les nord caucasiens, par conséquent les Tchétchènes, déportés de leur propres terres par le très humaniste Staline, dansaient dans les trains de la mort qui les transportaient vers une destination funeste. Les survivants et d’autres caucasiens ont dit : ” C’est nous qui avons écrit le mot” Liberté ! “sur le Mont Elbruz ! La seule chose qui peut nous anéantir, ce ne sera pas la mort, mais plutôt l’oubli”…

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

3 thoughts on “Les observateurs ont rapporté que, les nord caucasiens, par conséquent les Tchétchènes, déportés de leur propres terres par le très humaniste…

    • Et pourtant, c’était en 44, et pourtant, on parle beaucoup de la Seconde guerre mondiale et de ses conséquences..

  1. On oublie et on recommence !!! Pauvre humanité !!! Mon fil d’actualité ne relate que les injustices et monstruosités passées et présentes !!! J’ai l’impression qu’on hurle mais qu’aucun son n’émane de nos cordes vocales !! Que nous ne sommes et ne seront jamais entendu !!

    • Beaucoup de personnes ont cette impression. Quand on voit comment le monde reste silencieux devant le drame des Rohingyas, des palestiniens, Rwanda, l’apartheid.. Les bien pensants ont fermé leur g.. devant bien des drames ma parole !

Leave a Reply to Antoine Gancedo Cancel reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>