Huile sur toile, par Saulin, circa 1940′s

Huile sur toile, par Saulin, circa 1940′s. Excellent paysagiste de post impressionnisme, influencé par Barbizon, souvent chez Drouot. Acquisition récente, photo avant remise en état. Sera inclus dans collectionartdefrance.com . A revoir dans quelques temps!
Oil on canvas by Saulin, circa 1940′s. Excellent post impressionnist painter , influenced by Barbizon school. Recent purchase.Photo before restoration. Will be included in collectionartdefrance.com .Take a look soon!

M-1 pour le démarrage des Sommets du Digital 2018!!!! Dernière ligne droite (avec pas mal de virages quand même) pour préparer une édition…

M-1 pour le démarrage des Sommets du Digital 2018!!!! Dernière ligne droite (avec pas mal de virages quand même) pour préparer une édition magique! Et dans un mois donc, j’aurai l’immense privilège de vous souhaiter moi aussi la bienvenue à La Clusaz comme ce panneau à l’entrée de la station #somdig18 #pression #inspiration #connexion #innovation

J’ai toujours été rebuté à prendre position sur un enjeu identitaire

J’ai toujours été rebuté à prendre position sur un enjeu identitaire. Je me rebiffe à devoir prendre position parce que je suis un bâtard bilingue athée bohème; le pur produit de la mondialisation.
Justement.
J’ai toujours ri de la ligne "la langue est une guerre ici" parce que je croyais que la loi 101 telle qu’elle est ainsi que nos pouvoirs distincts dans la confédération à propos de l’immigration, sans oublier nos cours de francisation, étaient suffisants pour protéger les communs québécois.
Les "communs québécois"?
La montée de l’utilisation de l’anglais dans le grand Montréal et l’échec des politiques d’intégration nous forcent à réagir. On ne peut plus se cacher derrière les lieux communs; la mondialisation amène la langue anglaise dans son sac Prada.
En tant que fier décentralisateur, je perçois que cette anglicisation de la métropole ne fait que renforcer la scission culturelle entre les élites mondialisées, urbaines, cosmopolites, universaliste, jacobines, et la mythologie folklorique des "régions" orientalisées selon le mode du tourisme de masse et le spectacle des médias de masse.
Je prends acte de ces tendances et ajoute cette position primaire à celle d’une réforme du mode de scrutin.
Je suis donc pour un Front commun non partisan qui prône et établira une réforme du mode de scrutin ainsi qu’une réforme de la loi 101 afin de prendre acte des réalités contemporaines; je souhaite que ce Front commun balise l’établissement d’un nouveau corps politique québécois sans perdre son temps dans les débats de burka, de meute, de croix à l’assemblée, de patrimoine, et toutes ces fadaises de la politique spectacle.
Nous devons revenir aux communs. La langue, le territoire, le peuple, le bien commun.
Si vous voulez découvrir le delta du Mékong, utilisez la croisieresurmekong pour vos meilleures vacances
ou consultez le programme 

Croisiere Mekong Thailande

Bien vu !! bien dit !!, Dans le clip “Raise your glass” de 2010, PINK prend part à la traite de

Bien vu !! bien dit !!
Dans le clip “Raise your glass” de 2010, PINK prend part à la traite de… femmes pour nourrir une vache.
Dans un humour décalé, la chanteuse met également à mort un torero.
Des images, vues 166 millions de fois sur Youtube, qui remettent en cause l’ordre établi.
Pink s’en prend même à Wall Street et au capitalisme, puisque le sumo qu’elle affronte est le héros du Monopoly.

Enceladus est une lune de Saturne

Enceladus est une lune de Saturne. Considérée comme potentiellement “habitable” par la Vie, bien qu’avec un environnement plus hostile que sur Mars, le point majeur est qu’ Enceladus, sous une croûte de glace, possède tout un océan d’eau liquide. Photo prise par la sonde Cassini en 2011 à environ 145000 kms de distance. Crédit NASA.
Saturn’s moon Enceladus drifts before the rings, which glow brightly in the sunlight. One very important point: Beneath its icy exterior shell, Enceladus hides a global ocean of liquid water. Just visible at the moon’s south pole (at bottom here) is the plume of water ice particles and other material that constantly spews from that ocean via fractures in the ice.
This image was taken in visible light with the Cassini spacecraft narrow-angle camera on Nov. 6, 2011, at a distance of approximately 90,000 miles (145,000 kilometers) from Enceladus. Credit NASA

Nouveau partage uniquement par youtube de ma version longue (4 minutes) de ma série de shots faite à Cap Ferret et Dune du Pyla fin août 2017

Nouveau partage uniquement par youtube de ma version longue (4 minutes) de ma série de shots faite à Cap Ferret et Dune du Pyla fin août 2017. La progression se fait d’un cadrage classique vers les superpanoramas.
Ecran large et stéréo pour apprécier la musique d’Ivan Torrent.
Here the long version (4 minutes) of my shots series done on South west coast of France last summer. From regular frame to superpanorama.
Full screen and stereo to enjoy Ivan Torrent’s music.

Je hais les voyages et les explorateurs

Je hais les voyages et les explorateurs. Et voici que je m’apprête à raconter mes expéditions. Mais que de temps pour m’y résoudre ! Quinze ans ont passé depuis que j’ai quitté pour la dernière fois le Brésil et, pendant toutes ces années, j’ai souvent projeté d’entreprendre ce livre; chaque fois, une sorte de honte et de dégoût m’en ont empêché. Eh quoi ? Faut-il narrer par le menu tant de détails insipides, d’événements insignifiants ? L’aventure n’a pas de place dans la profession d’ethnographe ; elle en est seulement une servitude, elle pèse sur le travail efficace du poids des semaines ou des mois perdus en chemin ; des heures oisives pendant que l’informateur se dérobe ; de la faim, de la fatigue, parfois de la maladie ; et toujours, de ces mille corvées qui rongent les jours en pure perte et réduisent la vie dangereuse au cœur de la forêt vierge à une imitation du service militaire…

Le culte des images

Le culte des images. Si les Dix commandements condamnent les images, pourquoi Adam a-t-il été créé ” à l’image de Dieu “?Hier, j’évoquais l’histoire d’Adam et Ève comme le premier conte populaire de l’humanité, aujourd’hui un détail me tracasse encore… Et là, je me fais l’interprète de la belle méditation de Catherine Chalier sur l’appel des images, publié sous ce titre chez Actes sud. Il est dit à propos d’Adam dans le récit de la Genèse qu’il a été créé « à l’image et à la ressemblance de ce Dieu dont la forme ou la face sont invisibles », note-t-elle.

Tous mes amis sont partis

Tous mes amis sont partis
Mon cœur a déménagé
Mes vacances c’est toujours Paris
Mes projets c’est continuer
Mes amours c’est inventer
Si, maman, si
Si, maman, si
Maman, si tu voyais ma vie
Je pleure comme je ris
Si, maman, si
Mais mon avenir reste gris
Et mon cœur aussi
Et le temps défile comme un train
Et moi je suis à la fenêtre
Je suis si peu habile que demain
Le bonheur passera peut-être
Sans que je sache le reconnaître
Si, maman, si
Si, maman, si
Maman, si tu voyais ma vie
Je pleure comme je ris
Si, maman, si
Mais mon avenir reste gris
Et mon cœur aussi
Mon cœur est confortable, bien au chaud
Et je laisse passer le vent
Mes envies s’éteignent, je leur tourne le dos
Et je m’endors doucement
Sans chaos ni sentiment
Si, maman, si
Si, maman, si
Maman, si tu voyais ma vie
Je pleure comme je ris
Si, maman, si
Mais mon avenir reste gris
Et mon cœur aussi
Si, maman, si
Si, maman, si
Maman, si tu voyais ma vie
Je pleure comme je ris
Si, maman, si
Mais mon avenir reste gris
Et mon cœur aussi
En savoir plus sur

I’m going up the country

I’m going up the country, babe, don’t you wanna go ?
I’m going to some place where I’ve never been before
I’m going, I’m going where the water tastes like wine
I’m going where the water tastes like wine
We can jump in the water, stay drunk all the time
(Instrumental)
I’m gonna leave this city, got to get away
I’m gonna leave this city, got to get away
All this fussing and fighting, man, you know I sure can’t stay
Now baby, pack your leaving trunk,
you know we’ve got to leave today
Just exactly where we’re going I cannot say, but
We might even leave the USA
‘Cause there’s a brand new game that I don’t want to play