Prostitution, les impasses du modèle suédois : un remarquable et poignant documentaire de la réalisatrice et écrivain Ovidie sur le meurtre d’Eva…

Prostitution, les impasses du modèle suédois : un remarquable et poignant documentaire de la réalisatrice et écrivain Ovidie sur le meurtre d’Eva Marree par son ex compagnon. Précis et glaçant sur ce que les services sociaux suédois peuvent faire aux femmes prostituées, à leurs enfants, aux grands parents de ceux ci. A voir absolument.
Voir aussi dans 28 minutes l’entretien avec Ovidie, qui revient sur le sens de son engagement contre l’abolitionnisme en matière de prostitution. Cette intellectuelle féministe, peu soupçonnable de défendre le puritanisme, y explique aussi pourquoi elle se reconnait dans le mouvement Metoo et a ferraillé contre la tribune sur la “liberté d’importuner”.
merci pour l’entretien à Elisabeth Quin, Nadia Daam, Claude Askolovitch.

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

10 thoughts on “Prostitution, les impasses du modèle suédois : un remarquable et poignant documentaire de la réalisatrice et écrivain Ovidie sur le meurtre d’Eva…

  1. Ce qui est paradoxal c’est qu’en termes de lutte contre l’abolitionnisme, elle est certainement plus proche des rédactrices de La Tribune des 100 (je pense notamment à Shalmani) qu’à des groupes comme “Osez le féminisme”.

    • En fait, ce n’est pas paradoxal. J’ai beaucoup de proximité moi aussi avec Abnousse Shalmani, en particulier sur la laïcité, et je l’aime beaucoup comme personne, mais sur Metoo je trouve qu’elle s’est fourvoyée ( ce qui n’a rien d’irrémédiable). Nou…

    • La tribune des 100 ne représente pas un mouvement en soi. C’est une réaction de midinettes dépassées qui ont tellement peur de bousculer le vieux monde et ses codes tout en voulant paraître ‘modernes’. Le féminisme c’est aussi du pragmatisme, donc en vue d’un résultat et le point de vue d’Ovidie, lui, est cohérent, ce n’est pas de l’idéologie pour de l’idéologie.

    • Françoise Flag , “midinettes”, vieux mot désobligeant : nous n’avons pas à nous affronter sur ces sujets, pas de cette façon, du moins. Je trouve que cette tribune est arrivée très à propos pour alerter contre les aspects dogmatiques de certains groupe…

    • Sylvie Brouette merci pour la leçon de morale, et j’affronte qui je veux. Un homme peut mériter d’être affublé de ‘porc’ comme une femme de ‘midinette’ ou même de ‘dinde’, si c’est mérité. Le féminisme ce n’est pas le club de chrysalides qui interdit d…

    • Sylvie Brouette et de 3 : je n’appartiens à aucun groupe ou n’en représente aucun. Je me représente, c’est déjà pas mal :-D. J’en soutiens certains sur des initiatives comme les Femen, qui ont la palme du ‘faire savoir’. Après, tout est bon si ça fait …

    • Il me semble qu’Ovidie a débattu avec Catherine Millet dans l’Obs, justement parce qu’elle est opposée à la tribune des 100.

    • Françoise Flag , je ne pense pas que les signataires soient “du côté des hommes” (drôle d’expression, à mon sens : on n’est pas dans la guerre des sexes).

  2. Le féminisme est un mouvement de femmes (et d’hommes) qui ne se réduit pas à tel ou tel groupuscule politique, se retrouve dans de grandes ancêtres comme Olympe de Gouges, et Metoo dépasse ceux et celles qui s’y reconnaissent, car procédant d’une révo…

    • je persiste à penser que la tribune et les commentaires des signataires est une bonne chose, susceptible de faire échapper le mouvement MeToo à un unaninisme de mauvais augure.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>